PROJETS 2022

A propos Projets 2022

La Fondation Abdelwaheb Ben Ayed reconduit pour 2022 son concours littéraire afin de promouvoir le livre tunisien, inciter à la lecture, notamment chez les, et encourager les auteur-e-s, les éditeur-trice-s et les distributeur-trice-s du livre.

Le prix récompense la meilleure œuvre dans les catégories suivantes :
1- Le roman ou recueil de nouvelles en langue arabe ; Le montant du prix : 20. 000 DT
2- Le roman ou recueil de nouvelles en langue française ; Le montant du prix : 20. 000 DT
3- L'essai en langue arabe ou française. L'essai doit être compris ici comme un texte de réflexion personnelle originale, à distinguer à la fois de la thèse universitaire et de l'article académique ou journalistique. Le montant du prix : 20. 000 DT
4- Le livre destiné à l'enfant et/ou l'adolescent, écrit en arabe ou en français. Le montant du prix : 10 000 DT
5- Le Beau-livre, écrit en arabe ou en français. Il rentre dans la catégorie grand-format, comprenant texte et illustrations graphiques ou photographiques, sera proposé avec une périodicité d'une édition tous les 3 ans et à chaque fois avec une thématique différente afin de circonscrire la sélection. Le montant du prix : 20 000 DT.
6- Le recueil de poésie en arabe ou en français. Le montant du prix : 20. 000 DT
7- L'œuvre d'auteur jeune de moins de trente ans (30). Pour les jeunes de moins de trente ans non retenus dans les catégories roman, ou essai, ou recueil de nouvelles ou de poésie, en langue arabe ou française. Le montant du prix : 5.000 DT
  • Projet Ouïe lire :
Ce projet, lancé à l'initiative de la Fondation Abdelwaheb Ben Ayed et en partenariat avec la Bibliothèque Nationale, a permis de réaliser l'enregistrement de 4 œuvres tunisiennes :
خواطر الطاهر الحداد = Les pensées de Tahar Haddad
• أبو القاسم الشابي تحميل كتاب أغاني الحياة
• [عرس الخنيفساء علي بن هادية، بلحسن البليش
• في دار العلم
Et sa reconduction pour l'année 2022 permettra d'enregistrer 4 nouvelles œuvres du patrimoine tunisien.
  • Projet reboisement :
Après avoir financé la plantation d'arbres autochtones sur 10ha à sabkhat Sijoumi en 2021, la Fondation Abdelwaheb Ben Ayed renouvelle l'expérience en 2022 en projetant de planter 25 ha en partenariat avec CRDA Tunis
  • Projet Observatoire :
Après avoir financé l’équipement de l’observatoire implanté par le CRDA de Tunis à Sabkhat Sijoumi, le Fondation Abdelwaheb Ben Ayed continue de s’impliquer en finançant cette fois l’implantation d’un observatoire.
  • Kendo :
La Fondation Abdelwaheb Ben Ayed soutien le Kendo Tunisien, pour les valeurs que cette discipline véhicule (l'engagement, l'intégrité, le courage, la bienveillance…). Plus qu’une activité physique ou une pratique sportive, Le kendo contribue à former la personnalité du pratiquant par la transmission de valeurs morales essentielles qui permettent de faire face aux situations du quotidien. C’est pourquoi la Fondation Abdelwaheb Ben Ayed a décidé de parrainer le Kendo tunisien afin de permettre aux athlètes tunisiens de participer à une compétition internationale en Allemagne du 26 au 29 mai 2022.
  • Insertion professionnelle de personnes à besoins spécifiques :
La fondation Abdelwaheb Ben Ayed va financer l’aménagement d’un atelier de formation professionnelle en menuiserie aluminium au profit d’un centre d’apprentissage pour jeunes à besoins spécifiques (porteurs de handicaps moteurs ou mentaux) en partenariat avec l’Institut Supérieur de l’Education Spécialisée (ISES). Ainsi que discuter de la mise en place d’un accompagnement pour l’insertion professionnelle des diplômés.